Lord Voldemort

Biographie

Né le 31 décembre 1926, Voldemort, Lord auto-proclamé, est devenu, pour la plus grande partie de la communauté des sorciers, « Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom », ou « Vous-Savez-Qui », car la seule évocation de son nom suffit à réveiller en eux une peur incontrôlée. Seules sept personnes connues osent prononcer son nom même lorsqu'ils n'y sont pas forcés : Albus Dumbledore, considéré comme le plus grand sorcier de tout les temps et seul sorcier que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom ait jamais craint, sage et bienveillant, qui dirige l'école de sorcellerie de Poudlard ; Minerva McGonagall, professeur à Poudlard et directrice adjointe, dans le tome 1 (bien qu'elle y soit toutefois un peu réticente) ; Remus Lupin ; Sirius Black ; Hermione Granger à partir du tome 5 ; Ginny Weasley depuis le tome 6, et Harry Potter lui-même dès le tome 1 (car il n'a pas grandi en apprenant à craindre ce nom). Certains personnages prononcent son nom une seule fois dans toute la saga, comme par exemble Barty Croupton junior (livre 4, chapitre 35, p.600 Gaillimard) peut-être est-ce une erreur de l'auteur ou du traducteur.

 

Origines et début-Tom Jedusord

Tom Elvis Jedusor est le véritable nom de Lord Voldemort, sorcier de sang mêlé. (ou Tom Marvolo Riddle en VO)

Son père, Tom Jedusor senior, abandonna sa mère, Merope Gaunt, avant sa naissance, lorsqu'il eut appris que son épouse était une sorcière qui l'avait trompé grâce à un philtre d'amour : celle-ci, en effet avait cessé de lui donner le philtre car, selon Dumbledore, "elle avait dû, avec le temps se persuader qu'il l'aimait vraiment et eut pitié de lui.". Elle accoucha dans un orphelinat. Deséspérée et esseulée, Merope Gaunt mouru une heure après avoir mis son fils au monde, elle eut juste le temps de dire qu'elle voulait que son fils s'appelle Tom, comme son père, et Elvis, comme son grand-père. Tom Jedusor est, grâce au sang « pur » issu de sa mère qui coule dans ses veines, le véritable héritier de Salazar Serpentard. Né dans un orphelinat, il y reste jusqu'à l'âge de onze ans ; durant les années qu'il y passe, il effraye ses camarades en faisant pendre le lapin de l'un d'eux et en volant des objets appartenant aux autres enfants. Quand Albus Dumbledore vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, et lui annoncer qu'il est sorcier, un énorme enthousiasme s'empare de lui et répond avec dédain à Dumbledore qu'il savait qu'il était « quelqu'un d'exceptionnel », et fait preuve de son indépendance en déclarant qu'il préfère acheter seul ses fournitures scolaires (au Chemin de Traverse).

Arrivé à Poudlard, il est admis à Serpentard : le Choixpeau magique eut à peine effleuré sa tête qu'il l'envoya à Serpentard, sans se douter déjà qu'il est l'héritier du fondateur même de la Maison. Mais d'après Dumbledore il l'aurait su durant sa première journée à Poudlard. Il séduit ses professeurs : il est studieux, consciencieux, vient d'un orphelinat et a « un don pour avoir ce qu'il veut », comme il le dit si bien dans le tome 2, Harry Potter et la chambre des secrets. Durant les années qu'il passe à l'école de sorcellerie, il fait des recherches assidues — et inutiles — sur les origines de son père, croyant que celui-ci a été jadis élève de Poudlard car il pensait de sa mère que "si c'était une sorcière, elle ne serait pas morte" (et ignorant que son père n'était en fait qu'un Moldu) ; il se voit obligé d'assumer que son père n'a jamais fait ses études à Poudlard et qu'il est encore moins un sorcier. Une rage nait ainsi en lui (son âme, alors déformée par la fureur, est déjà en germe celle du mage noir qu'il va devenir...), c'est pourquoi il décida de changer de nom (il ne voulait pas porter le nom d'un "sale Moldu" qui à abandonné sa mère).

Il se met donc à effectuer des recherches sur ses origines « maternelles » et découvre que c'était en réalité sa mère qui était une sorcière, descendante directe de Salazar Serpentard.

Il découvre aussi qu'il a la capacité, comme son aïeul, de parler le Fourchelang, la « Langue des Serpents » ; par la même occasion, il apprend l'existence d'une « Chambre des secrets » dans le collège, et que « seul l'héritier de Serpentard a le pouvoir d'ouvrir cette chambre ». Toutes ces révélations l'amènent, après avoir découvert tous les secrets la Chambre des secrets, lors de sa sixième année d'études, à ouvrir celle-ci, et ainsi libérer le Basilic en lui ordonnant — en Fourchelang — de traquer les élèves de Poudlard qui n'auraient pas le sang « pur » (les sang-de-bourbe) et de les tuer en les pétrifiant du regard. Le monstre finit par tuer une élève, Mimi Geignarde. À la suite de cet incident, Jedusor, apprenant que l'école menaçait de fermer, fait croire au ministère de la Magie que le coupable était Rubeus Hagrid — alors élève de troisième année —, en utilisant comme prétexte que Hagrid est en posession d'une araignée géante, Aragog. Par la suite, Jedusor laisse derrière lui un journal intime qui contient entre ses pages son souvenir, afin d'assurer la perpuité de la Chambre des secrets (son journal intime tombera entre les mains de Ginny Weasley, qui ouvrira la Chambre avec son aide et écrira des messages ensanglantés sur les murs de Poudlard). Ce journal n'est autre qu'un Horcruxe : un morceau de son âme que Voldemort a "déchiré" en tuant quelqu'un. C'est pour cela que ce "souvenir" a le pouvoir de "penser". Lorsqu'il parvient à sa septième et dernière année, il demande au professeur Slughorn des informations sur les Horcruxes : un objet dans lequel on introduit une partie de son âme après avoir commis un meurtre. Le journal intime sera le premier Horcruxe de Voldemort.

Ensuite, après avoir fait sept années brillantes et obtenu toutes ses BUSE et tous ses ASPIC, Tom demande le poste de professeur de défense contre les forces du mal qui lui est refusé à cause de son jeune âge. Il s'engage alors chez Barjow et Beurk où il se révèle un vendeur talentueux et au physique envoûtant (avant de créer ses Horcruxes — action qui lui amputera l'âme et le rendra très laid —, Tom Jedusor était très beau et très charmant). Après cela personne n'entend plus parler de Tom Jedusor pendant un long moment. Puis il revient et redemande le poste de professeur de DCFM auprès de Dumbledore nouvellement nommé directeur de Poudlard. Dumbledore refusa catégoriquement. Humilié et mis en colère par ce refus, Voldemort lança vraisemblablement une malédiction sur le poste convoité. Depuis ce jour, aucun professeur n'y resta plus d'un an.

 

Ascension au pouvoir – Lord Voldemort

Tom devient alors l'un des plus redoutables mages noirs que la terre ait portés en prenant définitivement le titre de Lord Voldemort explication: "JE SUIS VOLDEMORT = TOM ELVIS JEDUSOR" (il s'est lui-même attribué le titre de Lord) ; dans la version anglaise, c'est "I AM LORD VOLDEMORT = TOM MARVOLO RIDDLE"). Il regroupe autour de lui une troupe de sorciers appelés les « Mangemorts ». Ces derniers le suivent pour diverses raisons : peur, conviction "politique", simple intérêt, ensorcellement, ou tout simplement bêtise. Cette époque, où Voldemort était à l'apogée de son pouvoir, est certainement l'une des plus sombres pour le monde de la Magie. En effet, « Le Seigneur des Ténèbres » (il est nommé ainsi par ses serviteurs, les Mangemorts) est sans pitié et n'hésite pas à tuer toute personne se mettant en travers de son chemin.

Severus Rogue, lui rapporte alors le début d'une prophétie: "Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche... il naîtra de ceux qui l'ont par trois fois défié, il sera né lorsque mourra le septième mois... et le Seigneur de Ténèbres le marquera comme son égal mais il aura un pouvoir que le Seigneur des Ténèbres ignore... et l'un d'eux devra mourir de la main de l'autre car aucun d'eux ne peut vivre tant que l'autre survit". N'ayant connaissance uniquement du début de la prophétie, Voldemort rechercha un enfant né à la fin du mois de juillet issu de parents sorciers, or deux enfants correspondent au début de la prophétie, Harry Potter et Neville Londubat. Il choisit Harry Potter, voyant en cet enfant qui, comme lui, est un « sang-mêlé » (pas né d'une famille de sorciers « pure »), le bébé dont parlait la prophétie. Mais, dans la nuit du 31 octobre 1981, alors qu'il venait de tuer les deux parents d'Harry, il est incapable de tuer ce dernier, son sortilège se retournant contre lui. Harry devient ainsi « Le Survivant », le seul à avoir survécu au sortilège de la Mort (l'Avada Kedavra), et à avoir vaincu « Vous-savez-qui » ; néanmoins Voldemort n'est pas tout à fait mort (ayant créé 6 horcruxes d'après Dumbledore, il n'a pas pu mourir). Il tente de retrouver forme humaine en essayant de s'emparer de la fameuse « Pierre philosophale », durant la première année d'Harry à Poudlard. Mais ce dernier parvient à l'en empêcher, et Voldemort doit attendre la fin de la quatrième année d'Harry à Poudlard pour parvenir à revenir entièrement à la vie, grâce à l'aide de Peter Pettigrow qui parvient à le localiser dans les forêts albanaises où il se cachait. Néanmoins, une fois encore, Harry lui échappe, et annonce à la communauté des sorciers le retour de Lord Voldemort.

Dans le cinquième tome, Voldemort tente de récupérer la prophétie complète, dont une copie est stockée au ministère de la Magie. Mais comme une prophétie ne peut être dévoilée qu'à celui ou ceux qu'elle concerne et qu'il ne peut pas se rendre lui même au ministère qui ne croit pas à son retour, il tente d'utiliser Harry Potter en contrôlant son esprit, par l'intermédiaire de ses rêves, pour l'amener à se rendre lui-même dans le département des mystères du ministère de la magie.

Au terme d'un combat opposant le Seigneur des Ténèbres à Albus Dumbledore, les deux plus grands sorciers modernes, il finit par s'enfuir une fois de plus, ayant échoué dans sa quête de la prophétie, et n'ayant une fois de plus pas réussi à éliminer Harry Potter.

 

Les horcruxes

 Un Horcruxe est un objet dans lequel une personne a dissimulé une partie de son âme. Il peut s'agir d'un objet inanimé ou d'un animal. Pour créer un Horcruxe, il faut commettre un meurtre, ce qui déchire l'âme, puis enfermer le fragment d'âme dans un objet ou un animal, à l'aide d'une formule magique . Dans le tome 6 d'Harry Potter, on apprend que Lord Voldemort a divisé son âme en sept parties (ou Horcruxes), le nombre sept faisant référence à la magie puissante ; six des sept « morceaux d'âme » sont conservés dans des Horcruxes (le septième morceau demeurant dans le corps de Voldemort).
Ces six parcelles (s'il y en a 6, car ce n'est pas une certitude) ont été placées dans six objets différents, la dernière étant le morceau d'âme dans son propre corps. Ces objets ne sont pas quelconques puisque Lord Voldemort a un penchant fétichiste qui le pousse à utiliser des objets qui ont pour lui une forte valeur symbolique comme des objets ayant appartenus aux quatre fondateurs de Poudlard (qui a toujours été l'endroit où Voldemort se sentait chez lui).

Voldemort n'hésite pas à mutiler son âme dans le seul but d'assouvir sa soif d'immortalité. C'est d'ailleurs pour cela qu'il ne meurt pas dans les épisodes antérieurs, car il reste toujours des parties de son âme conservées dans plusieurs Horcruxes. Il ne pourra mourir totalement que si tous ses Horcruxes sont détruits.
Dumbledore découvre plusieurs de ces objets, dont la bague de Salazar Serpentard qu'il détruit, ainsi que le journal intime de Tom Jedusor que Harry a détruit durant sa seconde année : il n'en resterait donc plus que quatre à détruire. Harry et Dumbledore supposent que ces 4 objets sont : un médaillon ayant appartenu à Serpentard, une coupe ayant appartenu à Helga Poufsouffle, un objet ayant soit appartenu à Rowena Serdaigle soit à Godric Gryffondor et enfin le dernier dans le serpent de Voldemort, Nagini.

Voldemort, faisant pression sur Drago Malefoy, donne l'ordre à celui-ci de tuer Dumbledore sous peine de mourir avec ses parents.
C'est en fait Rogue qui tue Dumbledore au final. On ne sait pas si Rogue agit alors sur ordre de Voldemort ou de Dumbledore ou selon sa propre volonté. Cependant, Rogue était retenu par le Serment Inviolable qu'il a conclu avec la mère de Drago, qui l'obligeait à aider ce dernier en toutes circonstances, y compris en accomplissant sa tâche à sa place.
Après la mort de Dumbledore, Poudlard est menacée de fermeture et Harry Potter décide de partir lui-même à la recherche de ces fameux Horcruxes

Votez pour ce site

Quel est le contenu de ce site?: Bonne question,je dois avouer que moi-même je n'en sais rien!!!emoticones divers 32

cliquer sur moi!!

newsletter !