Sang pur

Dans l'univers d'Harry Potter personne n'ayant pour ancêtres que des sorciers.


Familles sang-pur
Les familles de sang-pur sont extrêmement peu nombreuses et toutes plus ou moins apparentées : ainsi la famille de Sirius Black, le bon parrain de Harry, est reliée par mariage à celle des Malefoy. Les mangemorts se targuent d'avoir le sang-pur contre les familles (très majoritaires) ayant compté des moldus ou d'anciens moldus (d'où l'insulte très grave "Sang-de-bourbe"). Toutefois, Lord Voldemort lui même est un sang-mêlé par son père, Tom Jedusor.

De plus, certaines familles de sang pur n'ont jamais été partisanes de Voldemort comme les Londubat (famille de Neville Londubat, un des camarades et amis de Harry) et les Weasley.

La famille Gaunt, dont sont issus la mère et le grand père de Voldemort sont des descendants directs de Salazar Serpentard, le fondateur de la maison du même nom, et souffrait de problèmes dûs à la consanguinité. Tous les Gaunt parlaient le fourchelang, la langue permettant de parler aux serpents.


 

Origine

 La notion de "sang-pur" apparaît dans le deuxième tome de J.K Rowling, Harry Potter et la chambre des secrets. Il y est expliqué que Salazar Serpentard, co-fondateur de Poudlard ne souhaitait que l'enseignement de l'école ne soit dispensé qu'aux sang-pur, ce en quoi il s'opposa aux trois autres fondateurs, et en particulier Godric Gryffondor qui mettait en avant le mérite et le courage. Serpentard a donc construit la Chambre des secrets renfermant le Basilic, un monstre destiné à punir les "sangs impurs". Par la suite, le concept revient dans l'œuvre de manière récurrente comme "credo" des mangemorts. Beaucoup de familles de sang-pur et intégristes sont passées par la maison Serpentard et espèrent que leurs enfants y iront.

 

Famille de sang pur

La famille Black
(maintenant éteinte suite à la mort de Sirius Black)
La famille Croupton
(maintenant éteinte suite à la mort de Barty Croupton Sr. et Jr.)
La famille Gaunt
(derniers descendants de Salazar Serpentard - éteinte ?)
La famille Lestrange
(liée avec les Black par l'intermédiaire de Bellatrix Black)
La famille Londubat
(Neville)
La famille Malefoy
(Lucius, Narcissa et Drago)
La famille Weasley

Sang de bourbe

Terme de la saga Harry Potter, écrite par l'écrivain J.K. Rowling.
L'auteur en fait mention pour la première fois dans le tome 2, au chapitre 7
Sang-de-bourbe (Mudblood en version anglaise originale) est un terme péjoratif pour désigner les sorciers nés de parents moldus, contrairement aux "sang-pur" issus de parents sorciers et aux "sang-mêlé" nés de l'union d'un(e) sorcier(e) et d'un(e) moldu. Celui qui utilise ce terme considère une telle filiation comme étant "impure". Drago Malefoy insulte Hermione Granger en la qualifiant ainsi.
C'est censé être une analogie au racisme.

moldu

Le Moldu est un terme de l'univers de fiction d'Harry Potter, imaginé par J.K. Rowling.
L'auteur en fait mention pour la première fois dans le tome 1, au chapitre 4.

Dans l'univers des romans de J.K. Rowling, la série des Harry Potter, moldus est un terme employé par les sorciers pour désigner les gens ne possédant pas de pouvoirs magiques. Pour les sorciers au « sang pur » à l'esprit assez rétrograde, les moldus ne valent même pas la peine d'exister. Le terme « moldu » (muggle en anglais) aurait été choisi par J.K. Rowling parce qu'il sonnait de façon douce et attachante à son oreille, même si en fait on aurait retrouvé le mot "muggle" dans une vieille édition du dictionnaire d'Oxford, le terme muggle désignant certaines personnes mais d'une manière floue et imprécise : le mot prend sa véritable définition avec l'œuvre d'Harry Potter.

Certains sorciers sont issus de l'union de deux moldus, on dit alors qu'ils sont des nés-de-moldus ; ils sont, vulgairement et péjorativement, traités de Sang-de-bourbe par certains sorciers se considérant de « sang pur » : Hermione Granger en fait largement les frais. Les étudiants nés de parents moldus ne sont pas admis à l'institut Durmstrang, dirigé par Igor Karkaroff, où est enseignée la magie noire.

Parfois, certains sorciers ou sorcières s'unissent à un moldu et donnent naissance à un sorcier appelé sang-mêlé. Lord Voldemort est un sorcier au sang mêlé tout comme Harry Potter, ce qui déclenchera la fameuse prophétie (voir Harry Potter et l'Ordre du phénix).

Cracmole

Votez pour ce site

Quel est le contenu de ce site?: Bonne question,je dois avouer que moi-même je n'en sais rien!!!emoticones divers 32

cliquer sur moi!!

newsletter !